Notre fils Félix est un beau et grand adolescent de 16 ans avec une belle maturité pour son âge et ce, grâce à son parcours de vie…

Félix a subitement tombé gravement malade en avril 2005 après un virus non identifié, vomissements, fièvre élevée, incapacité à marcher et parler et ensuite, ne répondais presque plus aux stimuli. Après 1 semaine dans cette état, il reprend peu à peu ses sens…Il a passé un mois à l’hôpital dont quelques jours en soins intensifs et a reçu un diagnostique de ADEM. Il a été soigné avec Immunoglobulines et antiviraux entre autres mais pas de stéroïdes.

Après un an de réhabilitation pour réapprendre à parler, marcher, manger etc., Félix déjoue les pronostiques et se remet complètement de cet épreuve et la vie reprend son cours…

11 ans presque jour pour jour plus tard, voila que le cauchemar recommence!!! Après avoir contracté l’Influenza B, Félix se sent de moins en moins bien! Mal de tête épouvantable, nausées, engourdissemnt du coté gauche du corps, surtout au visage. À l’hôpital de notre région, ils ne trouvaient rien alors ils ont contacté un neurologue du centre hospitalier de Québec et on décidé de le transférer pour des examens plus approfondis étant donné ses antécédents…Dieu soit loué !!! Car, grâce à cela, et avec beaucoup de persévérance de la part des médecins et surtout de Félix, il a reçu le vrai diagnostique IIAE3. Les spécialistes s’expliquaient mal le fait que Félix puisse parler et marcher avec un IRM aussi terrible. Ils ont dit qu’il était une énigme !!! Félix se sortira de cet épisode sans médication autres que tylénols , Advils et une semaine d’hospitalisation!!!Mais a ressenti des symptômes pendant au moins un an. Surtout de la fatigue physique et mentale.

Il est maintenant en cinquième secondaire et réussi passablement bien au
parcours régulier avec quelques accommodements dû à son problème d’attention et de fatigue mentale par moment. Il s’entraine aux poids et altères à tous les jours et fais parfois du cross-fit !

Maintenant que nous connaissons la cause des problèmes de santé de notre fils, nous devons apprendre à vivre avec cette épée de Damoclès au dessus de notre tête, mais nous sommes reconnaissants car nous savons maintenant que nous devons agir vite si des symptômes apparaissent et un protocole d’intervention a été mis en place. Ce qui est réconfortant pour nous car nous habitons sur une Ile à environ 3 heures d’avion de Québec.

Et pour le reste, nous tentons de vivre au jour le jour et apprécier la vie au maximum ! Et remercions Dieu pour notre jeune homme EXTRAORDINARE !